News

Jürgen Book se verra décerner le trophée « Goldener Kolben 2019 » (piston d’or 2019)

Comme chaque année, le « Forum für Fahrzeuggeschichte » ou F-kubik, un forum d’histoire des véhicules, récompensera en 2019 une personnalité pour ses mérites exceptionnels en faveur de l’authenticité dans le domaine de l’histoire des véhicules :

Depuis 2006, le forum d’histoire des véhicules, également connu sous le nom F-kubik, récompense à l’occasion du salon Bremen Classic Motorshow une personnalité dont l’œuvre comporte des mérites exceptionnels en faveur de l’authenticité historique dans le domaine de l’histoire des véhicules : Jürgen Book, Classic Cars Manager chez BASF Coatings GmbH, se verra décerner le trophée « Goldener Kolben » de l’année 2019.

Dans le cadre d’une soirée festive qui aura lieu début février 2019 au parc d’exposition de Brême, Jürgen Book recevra le trophée « Goldener Kolben 2019 » sous forme d’un certificat et d’un piston de moteur poli en présence de quelques invités et représentants des médias sélectionnés.

En tant qu’initiateur du programme Glasurit Classic Car Colors, créé en 2007, Jürgen Book a entre autres œuvré à la création de la plus grande base de teintes au monde qui contribue à la préservation du patrimoine automobile. Les archives du fabricant de peinture BASF implanté à Münster et de sa marque Glasurit comprennent des milliers de plaquettes historiques permettant de reproduire les teintes authentiques à l’aide de technologies de peinture actuelles et conformes aux normes. La base de données s’agrandit davantage grâce à des projets avec les constructeurs d’automobiles et les clubs, consistant à faire des recherches sur les teintes historiques et à les reconstituer. Book a en outre initié la mise au point de procédés de peinture spéciaux permettant de reproduire ou d’ajuster des finitions anciennes à l’aide de technologies de peinture modernes. Dans ce contexte, un autre aspect précieux et méritant réside dans la constitution d’un réseau international d’ateliers de peinture spécialisés.

Né en 1959 à Münster, Jürgen Book fit son entrée dans la vie active dès 1975 au sein de l’entreprise qui s’appelait à l’époque BASF Farben und Fasern AG. Il débuta en travaillait au laboratoire de la division Peintures carrosserie avant de passer au service après-vente technique pour y devenir chef de groupe pour les réparations carrosserie sur les voitures particulières. Dans les années 1980, il contribua activement au développement de peintures carrosserie hydrodiluables. Après une courte période en tant que chef de produit, il fut promu à la tête du service après-vente technique pour peintures carrosserie en 1997 où lui et son équipe internationale furent chargés de l’adaptation des produits et des procédés de peinture ainsi que du développement de services à valeur ajoutée. En 2014, il prit la tête de la gestion des processus Peintures carrosserie.

Jusqu’en 2017, son travail s’est entre autres concentré sur le développement de concepts pour les formations continues internes et pour la formation des clients qui furent mis en œuvre dans plus de 100 centres de formation à travers le monde. Book fut également le responsable spécialisé de la trentaine de directeurs techniques des pays de la zone EMEA (Europe/Moyen-Orient/Afrique). Sous sa direction, des formations spéciales relatives à la peinture virent le jour à partir de 2014, s’adressant aux experts chargés d’évaluer des véhicules historiques. Au 1er juin 2017, Glasurit a récompensé son engagement en faisant de lui le responsable de Classic Cars, créant ainsi le premier poste à part entière dans ce domaine au sein de l’industrie internationale de la peinture.

Dans le cadre de ses activités professionnelles, Book a entre autre œuvré pour la restauration des teintes authentiques pour les véhicules historiques. En étroite collaboration avec des constructeurs automobiles, des clubs, des musées ou des collectionneurs privés, ses recherches, parfois très poussées, ont permis de reconstituer même les gammes de teintes de marques disparues telles que Heinkel, Messerschmitt, Zündapp mais également de constructeurs toujours actifs tels que Opel, Citroën, Jaguar ou Porsche. La recherche de la teinte authentique parfaite implique beaucoup d’investissement de la part des amateurs d’automobiles comme de la part de Glasurit et fait parfois penser à l’archéologie. À cet effet, toutes les informations encore disponibles relatives aux teintes sont collectées et reproduites. Les archives de Glasurit comprennent des plaquettes qui n’étaient plus cataloguées et qui n’ont été redécouvertes que dans le cadre de ces recherches. Les recherches menées par les clubs réservent notamment souvent des surprises. Glasurit s’est par exemple vu confier de la part du club Messerschmitt des plaquettes originales peintes à l’usine d’Augsbourg en 1958.

Par ailleurs, Book supervise le développement de procédés de réparation inédits pour les véhicules classiques. Les peintures métalliques monocouche peuvent être réparées à l’aide de produits actuels en réduisant la zone de réparation tout en conservant la justesse de teinte. Le procédé de peinture pour la Porsche 914 Targadach, reproduisant la structure, la teinte et le degré de brillance d’époque, a été développé à la demande du club consacré à la marque. Quant aux rayures, une solution de réparation cosmétique se servant de produits à séchage par UV et durcissant donc à froid, est sur le point de voir le jour. Un procédé de réparation permettant de reproduire même le vieillissement de l’ancienne finition qui entoure la zone de réparation est en cours de lancement. Le vieillissement artificiel des finitions neuves peut également constituer une solution en cas de restauration complète. Toutes ces idées résultent de discussions avec des amateurs d’automobiles qui doivent toujours prendre en compte les limites technologiques.

Par ailleurs, Book supervise le développement de procédés de réparation inédits pour les véhicules classiques. Les peintures métalliques monocouche peuvent être réparées à l’aide de produits actuels en réduisant la zone de réparation tout en conservant la justesse de teinte. Le procédé de peinture pour la Porsche 914 Targadach, reproduisant la structure, la teinte et le degré de brillance d’époque, a été développé à la demande du club consacré à la marque. Quant aux rayures, une solution de réparation cosmétique se servant de produits à séchage par UV et durcissant donc à froid, est sur le point de voir le jour. Un procédé de réparation permettant de reproduire même le vieillissement de l’ancienne finition qui entoure la zone de réparation est en cours de lancement. Le vieillissement artificiel des finitions neuves peut également constituer une solution en cas de restauration complète. Toutes ces idées résultent de discussions avec des amateurs d’automobiles qui doivent toujours prendre en compte les limites technologiques.

Il reste encore beaucoup de choses à accomplir à Book, l’homme à la stature de géant : les résultats de nombreux projets en cours n’ont pas encore été rendus publics. Des collaborations avec des experts automobiles et des partenaires industriels produisent des solutions qui bénéficient au milieu des véhicules classiques. La proximité avec les propriétaires de voitures anciennes importe à Book au même titre que sa soif d’idées non conventionnelles. Visiter simplement un rassemblement de collectionneurs sans « discuter peinture », c’est fini pour lui depuis bien longtemps. Il a par conséquent l’habitude de se faire aborder concernant tout type de questions relatives à la peinture.

Glasurit, une marque de BASF, existe depuis 1888, soit peu après l’invention de l’automobile avec moteur à combustion, et occupe le rôle de fabricant de peinture leader en Europe. Outre les innovations technologiques, l’entreprise s’illustre par ses solutions durables dans le domaine des réparations carrosserie. Depuis le 1er juillet 2016, Glasurit travaille en collaboration avec la FIVA (Fédération Internationale des Véhicules Anciens). Sous l’impulsion de Book, Glasurit est devenu conseiller international exclusif pour toutes les questions relatives à la peinture des véhicules classiques.

Des éléments importants de son travail sont consignés dans la charte de Turin dont il a rédigé un chapitre technique correspondant en accord avec la FIVA. L’accent a été mis sur la préservation des anciennes finitions intactes et – chose probablement surprenante venant d’un fabricant de peinture – Book y décrit aussi des situations où la conservation est plus indiquée que la peinture dans l’intérêt de la préservation de la substance historique d’un véhicule.

Ce n’est pas seulement au niveau professionnel que Book se consacre aux véhicules classiques. Depuis 1985, il a possédé divers véhicules classiques ou d’époque datant des années 1950 et des années suivantes. Son faible pour les classiques US résulte peut-être aussi de leurs dimensions généreuses : avec une taille de 208 centimètres, il a largement de quoi occuper cet espace. Le garage de son domicile est son sanctuaire. C’est également grâce à sa persistance, à sa générosité et à sa franchise que Book fait office de figure emblématique dans le milieu des véhicules classiques

Avec Jürgen Book, le groupe F-kubik ajoute au cercle d’honneur des lauréats du « Goldener Kolben » une autre personnalité reconnue dans l’histoire de l’automobile. Les individus et institutions ainsi récompensées ont contribué à leur manière à l’évolution positive du milieu allemand des véhicules d’époque et figurent ci-après. Depuis 2006, le « Goldener Kolben » est décerné chaque année par le groupe F-Kubik, de façon unanime et indépendante, aux personnes dont l’œuvre a bénéficié de manière exemplaire au domaine de « l’histoire des véhicules automobiles ».

À propos du trophée « Goldener Kolben » et de ses lauréats :

Le trophée « Goldener Kolben » est une distinction qui récompense les contributions exceptionnelles à la documentation de l’histoire des véhicules et à sa représentation vis-à-vis du public. Depuis 2006, il est décerné chaque année par F-kubik à diverses personnalités dans le cadre du salon Bremen Classic Motorshow.

2006 :

Günther Krön pour avoir fait revivre et organisé le parcours historique à travers l’Allemagne « 2000 km durch Deutschland ».

2007 :

Karl-August Almstadt pour ses performances publicitaires en tant qu’animateur de télévision et en tant que journaliste pour AutoBild Klassik.

2008 :

Winfried A. Seidel en tant qu’initiateur et exploitant de Veterama ainsi que du musée de l’automobile Dr Carl Benz à Ladenburg.

2009 :

Le professeur Peter Kirchberg pour ses nombreuses années de travail à l’université de Dresde et pour sa documentation relative à l’histoire de la société Auto Union.

2010 :

Wolfgang M. Buchta, ingénieur dipl. et dipl. en philosophie (Mag. phil.), en tant qu’éditeur et rédacteur en chef du magazine spécialisé Austro-Classic.

2011 :

Karl Reese en tant qu’expert et en tant que l’un des premiers journalistes dans le domaine de l’histoire de la moto avec une variété inédite.

2012 :

Le comte Michael Wolff Metternich en tant qu’interprète de l’histoire de la marque Maybach et pour les documentations et publications correspondantes.

2013 :

Erika Kübler pour son engagement désintéressé en faveur de la préservation de l’œuvre de l’artiste et designer Louis L. Lepoix / Baden-Baden.

2014 :

Ivan Mahy pour ses inlassables efforts en vue de préserver un accès au public aussi large que possible à une collection de véhicules unique en Belgique.

2015 :

Roger Gloor originaire de Suisse pour ses nombreuses années d’analyse et de présentation fiables du passé automobile dans l’Automobil Revue ainsi que dans le magazine auto exclusiv.

2016 :

Karl Ludvigsen en tant que manager dans l’industrie automobile avec ses capacités particulières de recherche systématique, d’analyse et de publication sur des thèmes relatifs à l’histoire automobile.

2017 :

Johannes Th. Hübner en tant qu’expert automobile, journaliste et designer capable de transmettre ses connaissances sur l’histoire des véhicules à un public intéressé à travers des aptitudes de communication extraordinaires.

2018 Heiner Rössler pour son engagement exceptionnel en faveur d’une présentation et documentation vivantes de l’histoire des véhicules vis-à-vis du public en général et pour l’exploitation du musée de l’automobile Melle en particulier.

À propos de F-kubik

Le « Forum für Fahrzeuggeschichte », forum d’histoire des véhicules, également connu sous sa forme abrégée, F-kubik, est un groupe d’historiens des véhicules, de journalistes automobiles et d’éditeurs, créé en 2001 dans le but de renforcer l’importance de l’histoire des véhicules vis-à-vis du public. Les membres du groupe sont : Eckhart Bartels, Lars Döhmann, Horst-Dieter Görg, Ulrich Knaack, Peter Kurze, Rainer Manthey, Burkhard Schäfer, Halwart Schrader, Udo Stünkel et Hans-Joachim Weise. Outre leurs propres publications ou expertises reconnues relatives aux véhicules historiques, ils mettent en commun leurs connaissances spécialisées en matière d’histoire des véhicules en collaborant à des projets issus de l’industrie, d’établissements publics et de collections privées ainsi que dans le cadre d’événements autour des véhicules d’époque ou de salons tels que Bremen Classic Motorshow. Un colloque sur l’histoire des véhicules est organisé tous les deux ans dans un lieu différent et proposé au public intéressé. Les participations d’intervenants prestigieux sont documentées dans la collection de livres « Archiv zur Fahrzeuggeschichte » en édition limitée Des informations plus détaillées sont disponibles sur le site www.f-kubik.de

Jürgen Book se verra décerner le trophée « Goldener Kolben 2019 » (piston d’or 2019)