Commission Professionels, Compétences et les Jeunesse

Historique

Durant les années 2006/2007, la FIVA a décidé que Professionnels et Compétences devrait être inclus dans sa politique de travail et faire partie de son nouveau Directoire. Cette décision était basée sur la conviction que de tels sujets deviendraient, avec le temps, plus critiques pour la survie de notre mouvement du véhicule historique dans le monde. Lors de l’Assemblée Générale en septembre 2007 à Copenhague, j’ai été élu en tant que nouveau Directeur pour Professionnels et Compétences pour superviser ce nouveau travail pour la FIVA. Et plus récemment, à l’Assemblée Générale 2010 de Ljubljana, j’ai eu la chance d’être ré-élu pour poursuivre ce travail.

Ma Stratégie globale initiale introduite en 2009 s’est révélée trop optimiste et a dû être revue au cours de 2010. A l’Assemblée Générale 2010 à Ljubljana, j’ai introduit une nouvelle Stratégie, moins ambitieuse, pour une audience limitée (5 ANF) basée sur un Questionnaire en ligne simple pour les Clubs et des entrevues en tête-à-tête avec des professionnels sélectionnés. Un Projet pilote, impliquant 5 ANF, a démarré le 1er janvier 2011 et s’est poursuivi jusqu’au début du 3ème trimestre 2011. A nos Assemblées Générales à Washington (novembre 2011) et à Munich (2012), j’ai donné un compte-rendu complet sur les leçons apprises du Projet pilote et défini la marche à suivre pour 2013.

La FIVA souhaite progresser davantage dans ce travail pour accroître notre connaissance et notre compréhension des problèmes nationaux et nos succès dans les domaines de Professionnels et Compétences. Initialement, nous voulons encourager l’identification des compétences menacées et à quel point elles le sont. Le travail ensuite sera nécessaire pour établir les meilleurs moyens de préserver ces compétences pour les générations futures d’amateurs de véhicules historiques. En outre, la FIVA désire mieux comprendre toutes spécificités que les membres des ANF requièrent et que les commerçants et professionnels doivent fournir pour satisfaire nos besoins de restauration. Le travail futur, pour des raisons politiques et socio-économiques, devra se concentrer sur les contributions apportées par les professionnels commerciaux de chaque ANF et le mouvement du véhicule historique, à l’emploi et la prospérité nationale respectifs.

Strategie courante et le Future immediat

Le Projet 2012 utilisant l’approche via le Questionnaire en ligne a raisonnablement remporté un certain succès et a prouvé que le concept fonctionnerait aussi longtemps que les membres individuels des Clubs des ANF voudraient bien y répondre. Donc, en 2013, cette méthodologie continuera pour toutes les ANF et devrait nous donner plus de réponses desquelles tirer des conclusions.
En outre, une approche similaire doit être faite vers un nombre limité de fournisseurs de service Professionnels/Commerçants (idéalement des practiciens de la restauration) pour écouter leur points de vue. Il est proposé que ce travail soit entrepris via une série d’interviews en direct par un chef de projet désigné par chaque ANF en utilisant un Questionnaire en ligne. Le nombre suggéré par ANF est d’environ 25, et il est espéré que les ANF pourront clôturer ce travail et en fournir les résultats pour la fin septembre 2013.

Le Questionnaire “Professionnel” multilingue sera disponible pour les ANF dès le 1er avril, donc veuillez surveiller l’arrivée d’une communication de l’équipe de la Communication de la FIVA à cet effet.

L’information collectée sera expliquée lors de notre Assemblée Générale en Croatie. Toutefois, je crois qu’il est essentiel pour toutes les ANF qui désirent s’impliquer de trouver les moyens de s’adresser directement aux amateurs individuels des Clubs par voie électronique pour générer un nombre significatif de réponses au Questionnaire électronique. En conséquence, je voudrais demander à toutes les ANF de commencer dès maintenant à identifier chacune un “chef suprême” qui sera responsable pour le travail dans son pays.

X