Préserve

Nous préservons

La FIVA préserve les véhicules historiques, les artefacts et les documents connexes grâce à la recherche et au catalogage ainsi qu’à l’élaboration de lignes directrices, de normes et d’éducation qui garantissent que des exemples authentiques de notre passé automobile sont disponibles pour les générations futures.

Ces tâches sont (principalement) remplies par 3 commissions:

La Commission Culture

  • Son but est d’obtenir la reconnaissance de l’importance culturelle des véhicules historiques par les autorités juridiques et politiques et les autres parties prenantes. Cette reconnaissance devrait renforcer l’affirmation de la FIVA sur l’importance culturelle des véhicules historiques, ainsi que ceux de ses fédérations et autres organisations membres, si une loi (le Parlement) ou un règlement (le Ministère) risque de pénaliser la conservation ou l’utilisation des véhicules historiques. Les politiciens savent qu’il est imprudent de travailler contre la maxime que «nous ne devrions pas toucher la culture»!

La Commission Technique

  • La Commission technique de la FIVA est l’organe chargé de trouver des méthodes et des règles normalisées pour la datation et la classification des véhicules historiques.

La Commission du commerce, des compétences et de la jeunesse

  • La FIVA a décidé que le commerce et les compétences devraient être inclus dans son travail politique et faire partie de sa nouvelle direction. Cette décision était fondée sur la conviction que ces questions deviendraient, avec le temps, plus critiques pour la survie de notre mouvement historique de véhicules dans le monde. Le fait d’amener les jeunes dans cette équation est considéré comme essentiel pour transmettre ces compétences et assurer la préservation des véhicules historiques à l’avenir.
X