Patrimoine Mondial

Prix de la préservation FIVA Rallye vétéran Ibbenbürener 2018

Le 38ème rallye moto d’Ibbenbürnern Vétéran 2018 a été un grand succès! Le tournage était super, le temps était parfait pendant tout le week-end Pentecôte et l’ambiance était géniale comme toujours.

L’événement, organisé pour la 38ème fois cette année, se concentre fortement sur les motos d’avant-guerre et cela est clairement visible lorsque l’on se déplace sur le lieu de campement des participants. Plus de 300 motos historiques sont exposées pendant le week-end et les routes touristiques du samedi et du dimanche sont vues par de nombreuses personnes le long de la route. À d’innombrables endroits, les conducteurs sont accueillis avec des drapeaux et des personnes vivant sur la route.

En tant que tel le rallye de moto vétéran Ibbenbürnern est un représentant réel et digne du patrimoine culturel qui apporte la belle machine. Tous les conducteurs sont ouverts à expliquer leurs machines magnifiques et ils ont des histoires intéressantes pour leur dire comment ils ont pris possession de leur possession prisée.

Étant donné que la FIVA a présenté pour la deuxième fois le Prix de la Préservation tant convoité, le nombre de motos bien conservées a été encore plus important et plus diversifié qu’en 2017, rendant le travail du jury très difficile. Les membres du jury, Wolf-Otto Weitekamp, ​​Martin Schenker, Wilhelm Burkhard, Jürgen Cüpper (qui a également assuré la fonction de conférencier pendant le week-end) et le vôtre ont eu une présélection le samedi mais certaines entrées tardives ont changé la scène. par conséquent, tout le processus se poursuit bien dans le dimanche après-midi.

Pendant la session du dimanche soir dans la grande tente, où le dîner était servi aux participants, les prix étaient donnés. C’est la régularité avec la plus grande précision pour les gobelets, ceux qui célèbrent leur anniversaire pendant le week-end, la plus longue distance et beaucoup, beaucoup plus.

Pour le prix FIVA Preservation Award, 3 motos ont été présélectionnées:

  • Le 1935 DKW SB200 appartenant à Kay Jäger. À l’époque, la «Volkswagen» sous les motos et donc beaucoup ont été aussi bon que pas digne de préserver ou ont été abattus pour des pièces de rechange ou fortement modifiés. Le jury a jugé important de montrer que même un patrimoine humble mérite d’être sauvé et DKW dans la présélection.
  • La BMW R52 de 1929 appartenant à Gerd Hindriks. Selon le propriétaire, cette moto a été stockée pendant une très longue période de vie et n’a été utilisée que pendant env. 5 ans dans sa première vie et peut être considéré comme une vraie et bizarre grange. La machine est venue avec les papiers originaux, la boîte à outils, les bougies d’allumage de rechange de Siemens et était clairement très bien préservée.
  • Le Wanderer 4PS « Heeresmodell » de 1914 appartenant à Hans-Dieter Springer. Un bicylindre en V de 500cc avec boîte de vitesses et boîte de vitesses à moyeu arrière avec 2 vitesses. Un exemple magnifiquement préservé de cette marque qui a toujours son cuir d’origine, bien conservé, détails originaux. En fonction de l’état et de la condition, le Wanderer a donc présenté le Prix de la Préservation de la FIVA.

Pour tous les autres qui ont pris leurs motos à ce grand événement; rassurez-vous, l’assortiment de véhicules en exposition était grand et donne confiance que la préservation est considérée comme une chose importante importante. Le Manuel de Turin a été mentionné plus que la directive FIVA.

Cependant, cela ne signifie pas que la FIVA renonce aux véhicules restaurés! Parfois, un véhicule est trop loin et ne peut être gardé sur la route que si des mesures considérables sont prises et si le propriétaire et les passants apprécient le résultat final de quelques années de travaux de restauration laborieux, de recherche de pièces, etc. le travail se fait dans le sens de la Charte de Turin, la FIVA soutient pleinement ce travail et le plaisir qui en résulte.

L’organisation du Rallye Ibbenbürnern Veteran Motorcycle Rally est très appréciée pour l’invitation de la FIVA, leur organisation méticuleuse qui témoigne de leur expérience. Les innombrables assistants du gouvernement local et l’année prochaine!

Jos Theuns
Vice-Président FIVA


Visitez la page Flickr de FIVA pour voir plus de photos ici

Read More

UNE NOUVELLE FACON D’ENVISAGER LES VEHICULES ANCIENS?

UNE NOUVELLE FACON D’ENVISAGER LES VEHICULES ANCIENS?

La FIVA (Fédération Internationale des Véhicules Anciens) a publié un guide destiné à toutes les personnes souhaitant acheter, conserver ou utiliser un véhicule ancien.

Baptisé Charter of Turin Handbook (Manuel de la charte de Turin), ce guide considère avant tous les véhicules anciens comme des artefacts culturels et suggère que nous devrions envisager ces machines d’une nouvelle façon. Étant donné les effets des automobiles sur notre mode de vie et les changements radicaux qu’elles ont apportés à notre quotidien en un très court laps de temps, il faudrait « cesser de considérer [les véhicules anciens] comme un simple hobby ou des jouets pour grandes personnes, mais les voir plutôt comme un patrimoine culturel de notre civilisation».

Ensuite, le manuel donne des conseils pratiques sur la question délicate de la restauration et de l’entretien des véhicules anciens, et donne des suggestions sur la façon dont les propriétaires et les amateurs pourraient rester fidèles aux principes de la Charte de Turin (1) – un document phare reconnu dans le monde entier par des organismes tels que l’UNESCO, l’UE et la FIA (Fédération internationale de l’automobile). Cette charte contient un protocole facultatif de préservation et d’utilisation des véhicules anciens. Le manuel est composé de différentes contributions :

  • Une introduction sur le rôle et l’importance culturels des véhicules anciens, par Rodolphe Rapetti, Conservateur en chef du patrimoine du ministère français de la Culture.
  • Une présentation plus approfondie du sujet, ciblant plus particulièrement les activités de préservation, par Richard Keller, conservateur de la Cité de l’Automobile à Mulhouse, France.
  • Une partie sur l’authenticité et la restauration authentique, par Thomas Kohler, père spirituel de la Charte de Turin.
  • Une application plus concrète des principes de la Charte de Turin à la carrosserie d’un véhicule, par Alfredo Zanellato Vignale, neveu du célèbre designer, ingénieur, peintre et professeur.
  • Une partie mécanique, également plus concrète, par Lorenzo Morello, ancien professeur de l’École polytechnique de Turin et consultant pour FIAT.

 

« Il est important de rappeler que la charte de Turin n’a vocation qu’à donner une ligne directrice et fournir des conseils utiles sur les bonnes pratiques, » explique Patrick Rollet, Président de la FIVA. « La FIVA a pour objectif de protéger et promouvoir une façon correcte et respectueuse de l’histoire d’envisager le passé. Nous espérons que ce nouveau manuel sera à la fois intéressant et utile à tous ceux qui ont décidé d’appliquer les principes de la Charte de Turin à leur propre véhicule, et qu’il encouragera les discussions et les débats sur le rôle historique des véhicules anciens. »

Le manuel a été distribué aux participants de l’Assemblée générale de la FIVA à Bucarest, le 17 novembre 2017. Cependant, il cible également un public plus large et il convient d’espérer qu’il captivera, intéressera et stimulera les nouveaux venus dans le monde de notre patrimoine mobile. Il ne s’agit toutefois pas d’un document statique, car le rôle des véhicules anciens n’est pas statique non plus. Des mises à jour seront élaborées et publiées, probablement sur le site Web de la FIVA.

Ce manuel contient un chapitre détaillé sur les procédés de peinture et de peinture. Katharina Fechtner, chimiste, BASF Coatings GmbH et Jürgen Book, Classic Cars, BASF Coatings GmbH.

[1] La Charte de Turin regroupe des principes directeurs relatifs à l’utilisation, à l’entretien, à la conservation, à la restauration et à la réparation des véhicules anciens. Cette charte découle de la Charte de Venise (1964), de la Charte de Barcelone (2003, sur les navires anciens) et de la Charte de Riga (2005, sur les chemins de fers historiques) de l’UNESCO, dont elle s’inspire.


Note aux rédacteurs

Des exemplaires destinés à la presse du manuel Charter of Turin Handbook sont disponibles auprès du Vice-président Culture de la FIVA, Natasa Grom (culture@fiva.org)

La FIVA est la seule organisation mondiale vouée tant à l’encouragement de l’utilisation sur la voie publique, en toute sécurité, de véhicules à propulsion mécanique anciens, qu’à la protection, à la préservation et à la promotion de la culture automobile. Depuis avril 2017, la FIVA est devenue partenaire non gouvernemental de l’UNESCO et poursuit son programme « FIVA Année mondiale du patrimoine Motoring », qui a déjà remporté un franc succès.

Pour plus d’informations, ou pour vous adresser à un représentant de la FIVA dans votre pays, merci de contacter Gautam Sen, Vice-président Communication de la FIVA, par e-mail : communications@fiva.org ou par téléphone : +33(0) 6 87 16 43 39 (mobile), ou +33(0) 1 53 19 14 20 (fixe).


Télécharger ici: Manuel sur la Charte de Turin

 

Read More

Fédération Suisse des Véhicules Anciens lance une initiative culturelle

La Fédération suisse des véhicules historiques a lancé son propre programme Culture Logo 2018.

2018 est l’année du patrimoine culturel! Ensemble, nous montrons à quel point notre patrimoine culturel commun est important. Dans l’ensemble du pays, nous permettons de l’expérimenter de manière personnelle et amusante, et pour tous: nous voulons faire appel à la jeune génération comme héritiers de l’héritage. Ainsi, la fédération suisse prévoit d’organiser 20 événements automobiles pour les membres de la SHVF en vue d’être un «événement culturel».

Voir www.SHVF.ch pour plus d’informations.
Autres liens: https://www.kulturerbe2018.ch .  Partenaire suisse de l’Année européenne du patrimoine culturel: https://ec.europa.eu/culture/european-year-cultural-heritage-2018_en

Read More

Villa d’Este – FIVA Preservation Award

Au cours de la compétition d’équipe Villa d’Este, le prix du meilleur véhicule préservé de la FIVA a été présenté à Marco Gastaldi. Le salon sport 1927 Hispano-Suiza T49 Weymann de Marco Gastaldi de H. J. Muliner a remporté ce prix. C’était en forme remarquable étant donné qu’il a été sur la route depuis 90 ans.

Comme l’a déclaré le Juge de la FIVA à l’événement, JJ Dóleman:

  • Le Concorso d’Eleganza Villa d’Este est l’un des meilleurs concorso’s du monde.
  • L’organisation a perfectionné l’événement à un niveau aussi élevé que l’amélioration n’est guère possible.
  • La scission en deux jours, une pour les participants et une pour le grand public, est bien orchestrée.
  • Le petit village de Cernobbio, c’est pour deux jours le centre de l’Europe concernant les voitures classiques de premier ordre …

Pressemitteilung auf deutsch hier

Autres photos Villa d’Este


Official Villa d’Este website here

Read More

37th Internationalen Ibbenbürener Motorrad-Veteranen-Rallye

Pendant le week-end de Pentecôte, le week-end de moto Ibbenbürner traditionnel a eu lieu. Pour la 37ème fois, un grand nombre de motos avant 1940, exposées et passées à travers les magnifiques campagnes de Tecklenburg et de Münsterland. Cet excellent événement, aidé par de nombreux bénévoles et organisations telles que DEKRA, l’ADAC et la Croix-Rouge allemande, a été béni avec du bon temps en faisant la tournée du samedi d’env. 40 km et la tournée du dimanche d’environ 120 km, une joie pour les pilotes et les nombreux spectateurs le long de la route. Pendant les pauses, beaucoup de gens ont visité les parcs de stationnement qui, débordant de familles, beaucoup avec de jeunes enfants, profitent de cette partie de notre patrimoine culturel.

Dimanche soir, les prix de la régularité traditionnelle ont eu lieu dans le stade d’entrain d’Ibberbürn, où se sont présentés. FIVA, en personne de Jos Theuns en raison d’autres obligations du Mario Theissen qui est le patron de cet événement, a été heureux de présenter le «Best Preserved Vehicle Award». Le discours précédant la remise des prix se trouve ci-dessous:

Mesdames et Messieurs,

Je tiens à vous remercier tous et plus particulièrement les organisateurs pour leur invitation à venir à Ibbenbüren afin de vous présenter le «Meilleur prix du véhicule préservé FIVA», le prix de la moto historique la plus originale et non restaurée.

Quelques mots sur la FIVA: nos objectifs se concentrent sur la protection, la préservation et la promotion des véhicules historiques, y compris, évidemment, les motocycles historiques. Une grande partie de notre travail se déroule derrière la scène où des journaux sont poussés entre Bruxelles, Washington, Pékin, Berlin et d’autres sièges de politiciens et membres du conseil d’administration de la FIVA ou des délégués de la FIVA. L’objectif est d’assurer l’utilisation continue de notre patrimoine culturel sur les routes publiques afin de rester visible pour le grand public.

Ibbenbüren en est un superbe exemple! Nulle part on peut voir tant de motos historiques ensemble être un point unique. L’excitation de ce patrimoine culturel est clairement visible tant chez les conducteurs que par les nombreux spectateurs le long des itinéraires.

Tout cela n’est possible qu’en raison du travail acharné des organisateurs et de nombreux bénévoles. À vous tous chaleureux, MERCI de la FIVA et naturellement aussi votre patron Mario Theissen, qui envoie ses salutations.

Maintenant, je viens au sujet principal; les prix! À titre d’exception, le jury a décidé de donner 3 prix plutôt qu’une, ce qui s’explique par le nombre très élevé d’excellentes motocyclettes absolues non restituées et bien préservées. Les organisateurs ont fait deux tasses disponibles pour cela, le numéro 1 reçoit la plaque FIVA.

Jos Theuns
FIVA Vice-President


Les motocyclettes sélectionnées:

– Numéro 4: Le 1906 Condor 330cc de Gert Holmersma (NL)

– Numéro 32: Le BSA de la BSA de 1924 avec le sidecar de Suzanne Dohn (Dld)

Les deux ont reçu une coupe chacun pour leur 2ème place commune.

Le gagnant global est le 1929 NSU 201T de Holger Rasch avec numéro 345.

Détails techniques:

  • Numéro de cadre: 831607
  • Déplacement: 199 cm³ (56,5 x 80 mm)
  • Chevaux-vapeur: 4,5 PS
  • Type: Monocylindre 4 temps
  • Numéro de moteur: 125576
  • Allumage: Bosch Magnet Type FC1A / RS10
  • Carburateur: Amac – Typ 30 PJH
  • Chaîne entraînée
  • Engrenages: monobloc à 3 vitesses
  • Roues fort et arrière: la version optionnelle NSU 2,5 x 19 « 
  • Pneus: Metzeler renforcé en acier, bloc C 3.25-19 TT 54P
  • Feux: Avant Bosch ES 150 – Arrière: Bosch, à la fois par une batterie sèche
  • Poids: 100 kg
  • Sièges: 2
  • Vitesse maximale: 65 km / h

Propriétaire:

  • Holger Rasch
  • Date de naissance: 21.08.1965

Les images peuvent être trouvées ici mais plus seront ajoutées dans les prochains jours

Communiqué de presse en allemand ici

Read More

Une Rolls-Royce de maharadjah remporte le dernier trophée du programme FIVA-UNESCO

Le Concours d’Elégance Cartier Travel with Style s’est tenu le 5 février à Hyderabad, une ville de 10 millions d’habitants située au centre de l’Inde.

Plus de soixante automobiles exceptionnelles et une trentaine de motos et de scooters historiques de grand intérêt ont été regroupées sur le site remarquable du Palais de Falaknuma, résidence royale de Nizam VI, qui acheva la construction de ce palais hors norme en forme de scorpion en 1894. De nombreuses têtes couronnées séjournèrent à Falaknuma, parmi lesquels le roi George V, la reine Mary, le tsar Nicolas II, le roi Edouard VIII et de nombreux autres dignitaires. De nos jours, le palais est la résidence de la princesse Esra de Hyderabad, qui assista personnellement à la séance de présentation des trophées.

Manvendra Singh de Barwani fut le maître d’ouvrage de cette manifestation de classe mondiale, initiée il y a une dizaine d’années par le regretté Mark Shand. Le jury international incluait des personnalités telles que le prince Michael of Kent, Mme. Sandra Button, Lord March, le Pr. Gordon Murray, Jean Todt, président de la FIA, le champion de F1 Ricardo Patrese, le champion du monde motos Giacomo Agostini ou le fameux collectionneur Chip Connor. Simon Kidston présida ce jury avec tact et professionalisme.

La FIVA (Fédération Internationale des Véhicules Anciens) avait retenu le concours d’élégance d’Hyderabad comme la dernière des huit manifestations servant de cadre à son programme d’encouragement de la préservation des véhicules historiques, programme qui a reçu le patronage de l’UNESCO. Le jury de cette classe des véhicules préservés était constitué de PatrickRollet, président de la FIVA, de M. Nitin Dossa, président du VCCCI (Bombay) et du Dr. Ravi Prakash, secrétaire général du KVCC (Bengalore), tous deux membres de la FIVA.

Le trophée fut décerné à l’unique Rolls-Royce 40/50 Silver Ghost livrée neuve en 1921 au Maharajah de Wankaner. L’auto, à l’origine carrossée en torpédo par Maythorn de Londres, reçut une nouvelle carrosserie en 1935, oeuvre de James & Co. de Bombay. L’intégralité de la mécanique est totalement originale et la voiture était accompagnée d’une importante documentation retraçant l’ensemble de son histoire. La Rolls-Royce est toujours restée dans cette même famille royale de Wankaner.

Mr. et Mme. Yuvrav Kesri Sinhji of Wankaner, tous deux largement investis dans la préservation de cette voiture magnifique, prirent possession de la traditionnelle plaque en fonte d’aluminium, dûment numérotée et frappée des logos de l’UNESCO et de la FIVA.

Cette remise de prix marque avec style la fin d’une initiative particulièrement réussie en faveur de la préservation des véhicules historiques. La FIVA a d’ailleurs décidé de reconduire pour 2017 et les années suivantes son programme en faveur de la reconnaissance du Patrimoine Automobile Mondial.

Plus des Photo ici

Notes aux rédacteurs

La FIVA est la seule organisation mondiale de ce type qui vise à encourager l’utilisation sécuritaire des véhicules routiers historiques à propulsion mécanique, tout en restant également axée sur la préservation et la promotion de la culture même de l’automobile. En 2016, la FIVA a célébré son 50e anniversaire avec le programme de l’Année mondiale du patrimoine automobile, sous le patronage officiel de l’UNESCO.

Pour de plus amples informations sur la presse ou pour parler à un représentant de la FIVA pour un pays spécifique, veuillez contacter Gautam Sen, vice-président aux relations extérieures de la FIVA à external-relations@fiva.org, +33 (0) 6 87 16 43 39 (mobile) Ou +33 (0) 1 53 19 14 20 (ligne terrestre).

Légendes de photos (s’il vous plaît crédit Rupani Prakash, si possible)

Alain de Cadenet, moderator of the concours awards presentation, HH Rana Manvendra Singh of Barwani, organiser of the event and Patrick Rollet, FIVA President, on the platform, in front of the winning Rolls-Royce

Patrick Rollet congratulates Yuvraj Kesri Sinhji of Wankaner and his wife, the happy custodians of this exceptionally well preserved motorcar

Read More

L’UNESCO se joint bataille contre les villes interdisant classiques

Clubs automobiles européens ont uni leurs forces avec l’UNESCO (éducation, la science des Nations Unies et la culture) pour aider les interdictions de bataille classiques dans les villes.

FIVA (l’organisation représentant les clubs européens de voitures classiques) a convaincu l’UNESCO de donner son patronage à plus de 40 événements classiques à travers le monde en reconnaissance des classiques étant un élément clé de l’histoire moderne du monde. La collaboration fait partie de l’Année mondiale du patrimoine Motoring (WMHY).

Article complet, en anglais, ici

Read More

UN Secretary-General received FIVA 50-years book

Following the very successful ‘Paris Week’ during which the FIVA held a number of festivities in Paris, a reception was held at the UNESCO headquarter. On Friday the 18th, the UN Secretary-General Ban Ki-Moon received a book specially written by Mr. Thomas Kohler, FIVA’s historian, for the 50th anniversary of FIVA. The book was presented by H.E. Dr Khalil Karam in the presence of UNESCO DG Mrs Irina Bokova at the Unesco Head Office in Paris.

This underlines the importance of the mobile heritage that FIVA has been supporting during the last 50 years. UNESCO also hosted a special exhibition with a number of unique vehicles and a reception for the FIVA members that visited Paris for the annual General Assembly.

Pictures of the events can be found here

Read More

First Camaro Built Joins National Historic Vehicle Register

First Camaro Built Joins National Historic Vehicle Register

The Historic Vehicle Association (HVA), the official FIVA representative in the USA and Canada, illuminated glass showcase containing the very first Camaro built in 1966 will light up Woodward Dream Cruise from Wednesday, August 17th through Saturday, August 20th.  The special exhibition celebrates Camaro’s 50th anniversary and introduction of the Camaro model that took place in Detroit in August 1966. The first Camaro built is also being recognized as No. 15 on the HVA National Historic Vehicle Register program in partnership with the U.S. Department of the Interior, Historic American Engineering Record (HAER) to be archived in Library of Congress.

The exhibition is part of an HVA public heritage program launched on the National Mall in Washington, DC in April where President Taft’s 1909 White Steam Car and President Reagan’s 1962 Willys Jeep CJ-6 were similarly displayed and honored.

“This first Chevrolet Camaro launched one of the greatest rivalries in automotive history with the Ford Mustang,” said Mark Gessler, President of the HVA. “That rivalry is still alive and well fifty years later and we are here at the Woodward Dream Cruise with a public exhibition to celebrate where it all began.”

The first Camaro built is owned by 18 year-old Logan Lawson of Hutchinson, Kansas.  Logan found the car online in Oklahoma when he was in the seventh grade.  Logan’s father inspected the car and completed the purchase.  Over the next five years Logan and his father completed extensive research on this and the 52 other pilot prototypes and returned the Camaro to its launch day debut specifications.

From 1966 to 2011, the car passed through several owners and dealerships with the distinction of being a very early Camaro, possibly even the first. It was built up as a drag racer before Logan Lawson purchased the car.  Author Phillip Borris helped confirm the Norwood, Ohio pilot production build records and researcher Jamie Schwartz contacted the families of the prior owners to fill in the history.


Read the full story here

Read More
X